Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LIVRES - date

Publié par Cécile et Jean-Michel

Paula Hawkins - Into the water / Au fond de l'eau ***

Une piscine naturelle, dans une rivière, où se noient des femmes depuis des siècles ; les sorcières y subissaient l'épreuve de l'eau. Alors, quand une adolescente et une femme y sont retrouvées mortes à quelques mois d'intervalle, l'enquête se déroule sous fond de croyances et de secrets. Un polar, bien ficelé, mais sans trouvaille particulière ; un de plus. 

Laetitia Colombani - La tresse ****

Le portait de 3 femmes, Smita l'intouchable indienne videuse de latrines, Giula, la sicilienne, employée dans l'entreprise familiale de fabrication de perruques, et Sarah avocate ambitieuse et réputée de Montréal.

Trois existences, trois déchirements, trois combats et trois forces. Comment se libérer du poids du destin, des traditions, des préjugés? Comment réagit quand l'adversité frappe? Un magnifique plaidoyer en faveur des femmes ; pas féministe, seulement humain.

Christine Angot - L'inceste ***

Ecrit à la première personne, Christine Angot raconte sa relation sentimentale avec une Marie-Christine et ce récit fait surgir des souvenirs violents, dont l'inceste commis par son père.

Enregistré lors d'une lecture publique par l'auteure avec une vitesse d'élocution et une violence dans la diction, une véritable prouesse qui met le texte en valeur selon l'intention de l'auteure (un vrai apport de la lecture). A réserver aux âmes point trop sensibles. 

Delphine de Vigan - Les gratitudes *****

Exprimons-nous notre gratitude aux personnes qui comptent vraiment? Pas le merci conventionnel, pas le merci beaucoup de circonstance, pas le merci infiniment oublié à peine prononcé. 

3 personnages vivent chacun de leur point de vue, le déclin de Mishka, une vieille dame sans enfant. Un livre fort, poignant, qui exprime avec justesse des sentiments de manque et d'attachement, de perte et de gratitudes. Un beau travail sur la perte des mots. Superbement lu, notamment par l'actrice qui interprète Mishka : sa voix ne vous quittera pas.

Peter May - The Chessmen / Le braconnier du lac perdu ****

Dernier volet de la trilogy écossaise, un récit ciselé mêlant, comme les deux premiers, le présent et le passé. Un tome plus sombre avec toujours l'atmosphère pesante des îles des Hébrides Extérieures.

Peter May - The Lewis man / L'homme de Lewis *** 

Moins créative que le précédent (The blackhouse / L'île des chasseurs d'oiseaux), l'histoire reste assez prévisible. L'auteur rend magnifiquement l'atmosphère de cette île reculée d'Ecosse. Facile à lire en anglais.

Peter May - The Blackhouse / L'île des chasseurs d'oiseaux **** 

Un livre fait pour les amoureux de l'Ecosse, de ses tourbières, de ses ciels changeants, ses pubs et ses traditions et Fin Macleod, un inspecteur envoyé d'Edimbourg pour enquêter sur un meurtre. Le passé va remonter et l'inspecteur va découvrir un pan oublié de sa vie.

Jean d'Ormesson - Je dirai malgré tout que cette vie fut belle **

Jean d'Ormesson parcourt sa vie et nous fait partager ses rencontres et ses passions. C'est brillant, mais je n'ai, malgré mon admiration pour l'auteur, pris que très peu de plaisir à la lecture. J'ai trouvé l'exercice vain et égocentrique (regardez tout ce que j'ai fait !).

Le titre est extrait d'un poème d'Aragon, qui contient aussi C'est une chose étrange à la fin que le monde et Un jour je m'en irait sans en avoir tout dit.